Autoterrorisme.

Il y en a qui veulent que leur
blogue ne soit pas une blague… Tiens…Puisque que ces pages virtuelles ne sont
que le dégoulis de nos vies futiles ou de nos créations dérisoires, puisque la
chère Martha à laquelle Paul Mc
Cartney clame son amour dans sa chanson magnifique n’est autre que sa chienne,
puisque la pouf de Superbus chante les Cure en dandinant du cul, puisque cet
abruti de Zidane se met à entendre les voix du seigneur pour ses 33 ans,
puisque puisque, Pumuckl se décide aujourd’hui  à pratiquer un acte de terrorisme contre son
propre blogue a défaut de le faire contre sa musique à la manière de Programme
et consorts (rappelez vous Demain:
« idéalisme, ce disque est son
fruit, et aussi la preuve que je suis égoïste et minable, et aussi une grosse
merde, tous les disques sont de la merde, la seule chose qui n’est peut-être
pas de la merde, c’est de savoir apprécier le silence
»). Attention,
ça va faire mal. 

Résumé de l’épisode de ce matin
de Bob l’éponge…

bob_1.jpg

Ouverture d’une classe d’art à
Bikini Bottom, la ville sous-marine de Bob. Le professeur qui est un calamar
incompétent se voit déjà admiré par la communauté mais sombre dans la déception
quand il réalise que la foule de crustacés qui se presse à la porte est venue pour le cour de cuisine de la salle
d’à coté et que son seul élève est bob l’éponge. Quelle n’est pas sa surprise quand il s’aperçoit
que, contrairement à ce qu’il pensait, Bob, bien que sans méthode ni
connaissance,  est un génie,
incontestablement bien meilleur que lui, génie auquel il faut a peine un coup
de burin pour réaliser une statue digne de Michel Ange… Mais Bob doute de la
réalité artistique de son travail et l’affreux calamar complexé et jaloux n’a
pas beaucoup à entreprendre pour démoraliser Bob qui va se jeter en pleurant
dans la poubelle pour être finalement conduit à la décharge publique.

Arrive un célèbre collectionneur
(un crabe, me semble t-il) plein de pognon. Ce dernier juge le travail du
professeur pathétique mais est subjugué par la statue de Bob qu’il est prêt à
acheter des millions. Le professeur bien évidemment s’approprie la paternité de
l’oeuvre dans l’espoir d’empocher gloire et magot mais dans un mouvement
maladroit, il brise la statue.

Pas de problèmes, il suffit d’en
faire une autre, pense le collectionneur. Le calamar court donc ramasser Bob
dans les ordures. Bob, convaincu d’être un minable, a étudié à la décharge tous
les manuels d’art, appris tous les dogmes,  mais ceci l’a rendu incapable de refaire
quoique ce soit, ses statues sont désormais toutes moches. Mais Bob ne s’en rend
pas vraiment compte.

Plus que jamais, Pumuckl soutient
bob l’éponge.

 

Publicités

3 Réponses to “Autoterrorisme.”

  1. Très poétique…La troisième personne chère à Delon…
    Autoterrorisme??? Nouvelle définition pour paranoïa ou dépression chronique???
    « Attention vous vous faites mal…. »

    Posologie
    Un John Cage 4,33 le matin au coucher….
    Si les troubles persistent, contacter vote droguiste habituel…

  2. Sais-tu que ce filou de Bob n’est autre que chien du concepteur avec un déguisement grotesque…?
    J’espère que ça va pas t’énerver plus que tu ne l’es déjà!

  3. j’avais manqué cet épisode… Je vais conseillé ce site à l’ensemble du fan club de bob

    yo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :