Héroique

Mon héros périssable du jour a 76 ans et s’illustre dans les couloirs du centre pompidou et du tribunal de grande instance de Paris comme indiqué ici. Vous apprécierez comme il se doit l’argumentation dudit héros en fin d’article.
Une illustration de la devise pumucklienne, inspirée de ma pensée partagée avec le penseur nino:
L’art n’est pas la philosophie de ceux qui ne savent pas en faire.

PS: une loi d’amnistie sur toutes les conneries que je raconterai cette semaine est en cours d’examen au parlement de mon bon sens. C’est pas une raison pour en dire plus que moi. En vous remerciant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :