Archive for the écoutez pumuckl Category

Pumuckl signé !?

Posted in Anecdotiste info, écoutez pumuckl, discographie on juillet 14, 2011 by pumucklblog

C’est avec une petite fierté que je vous annonce la première sortie « officielle » d’un disque de [pumuckl]

Simple 7′, Vinyl au format 45 tours, est ainsi la première sortie du tout nouveau label withoutmyhatrecords et comprend « sommeil léger » et un remix de « sonore ». Premier (…) tirage à 300 exemplaires, en vente 5.5€ (+1.5 port) sur le site du label.


L’idée a germé, il y a maintenant presque un an et demi, dans la tête d’Olivier, web chroniqueur (benzine, entre autre), blogueur insatiable (ici) et intense soutien immodéré de pumuckl depuis 2005. Pour tout dire, à l’époque, je me suis dit que l’idée était lancée dans l’espace et que son orbite allait vite dériver. C’était mal connaitre l’opiniâtreté et la conviction contagieuse du camarade.

Bref, je suis vraiment content du projet pour tout un tas de raison. D’abord, parce que, étant viscéralement attaché à l’objet disque, ce rétropédalage vers un support vinyl, avec une grande et belle pochette, me semble une démarche finalement en phase avec mes envies de « solide », de matériel. Ensuite, parce qu’il ne fait aucun doute que je partage avec l’ami Olivier une connivence musicale évidente, son blog étant devenu mon abreuvoir de découvertes… Enfin, parce que ce même Olivier m’a offert ce dont la plupart des « artistes » (je n’aime toujours pas ce mot) rêve aujourd’hui: un investissement (dans tous les sens du termes) sans condition, une adhésion sans réserve… bref un engagement qui transforme en acte tous les mots qu’il avait pu tenir dans ses chroniques. Alors sans fioriture, merci à lui!

C’est Olivier qui a choisi « Sommeil léger » comme face A. Cette chanson aura été définitivement un point fixe dans ma pseudo carrière… Ma première chanson en français, la chanson titre du EP de loin le mieux chroniqué, celle dont tout le monde m’a toujours parlé, notamment après sa parution sur le volume 8 des compilations A découvrir absolument, celle qui aura fini en ouverture de l’album. Cette polarisation me déborde un peu… Etrange trajet pour un titre naif, que  j’ai souvent crains bancal…

J’ai voulu une nouveauté relative pour la face B, et j’ai opté pour le remix, déjà parce que j’étais à sec de titres « sortables » et ensuite parce que l’exercice m’amusait. Lors des sessions de l’anecdotiste, j’avais enregistré le titre avec l’idée de ne pas reproduire les ficelles un peu récurrentes de pumuckl (a savoir des envolées de grosse guitare en fin de morceaux…). J’avais donc opté pour un arrangement en tension mais sans explosion… Le remix a été l’occasion de donner une revanche à l’agressivité contenue du titre: j’ai relâché les chevaux!

Plus de nouvelles tout bientôt!

Publicités

ADA HS3: Remué

Posted in écoutez pumuckl, news on avril 11, 2011 by pumucklblog

 

Après Diabologum #3,  La webzine ADA propose une relecture intégrale de l’autre album culte de votre serviteur: remué de Dominique A.

Je me suis affronté au 8ème titre, Douanes. Pourquoi douanes me direz vous? D’abord par gentil contournement des titres de bravoure (pères ou je suis une ville). Par hasard, Douanes étant le titre qui s’est « décoincé » le premier parmi tous ceux que j’avais mis en chantier (le morceau caché n’est pas passé loin…). Par petit challenge technique, car douanes est un titre harmoniquement assez flottant, sans grille d’accord cyclique,  sans couplet/refrain,  sans aspérité rythmique… Bref un titre dont on peut très rapidement affadir l’orchestration, écueil que j’ai essayé d’éviter.

La compil s’accompagne d’une petite interview des participants, la mienne avec mon minois flouté est ici.

d’autres news tout bientot…

Tributes to Diabologum & Sparklehorse

Posted in écoutez pumuckl on août 12, 2010 by pumucklblog

Comme promis, pumuckl figure  sur deux compilations hommage sorties en téléchargement gratuit ces jours ci. Les explications sont la.

Tout d’abord le webzine A decouvrir absolument publie le réenregistrement intégrale du dernier album de Diabologum (télécharger ici), avec le tracklist suivant:

1. Blue Haired Girl – De La Neige En Eté

2. Laudanum – Il Faut

3. Arnane – Les Angles

4. Alexperimental – Une Histoire De Séduction (libre adaptation)

5. Pumuckl – A Découvrir Absolument

6. Cracks – 365 Jours Ouvrables

7. Jameson Test – Dernier Etage

8. The Camping Car Suicide – La Maman Et La Putain

9. Karl-Alex Steffen – Un Instant Précis

10. Ged – Blank Generation

C’est un honneur de faire partie de cette folle aventure.

Ensuite, le label les disques Normal publie une compilation de 19 titres en hommage au défunt  Mark Linkous de Sparklehorse. On y retrouve des copains (David Fakenahm et, pour la troisième fois avec moi cette année,Laudanum) des gens avec qui j’ai partagé la scène (Jullian Angel, Mechanism for people) et d’autres artisans de la scène indépendante (Angil, pokett, centenaire, etc…). Tout est à télécharger par ici.

Merci à ADA, aux disques normal pour les invitations et à Matthieu Malon pour les aides techniques.

sunshine by band of ghost // heart of darkness by recorded home // weird sisters by david fakenahm // piano fire by mechanism for people // sick of goodbyes by laudanum // sea of teeth by centenaire // dog door by tycho brahé & polder // eye pennies by jullian angel // hammering the cramps by sunday sunday // more yellow birds by tis// sea of teeth by pumuckl// gold day by b r oad way // it’s a wonderfull life by hopen // all night home by pokett // almost lost my mind by montgomery // king of nails by cyrod // saturday by angil // someday i will treat you good by we only said // homecoming queen by fi_cel (featuring elfya)

mon plan de reprise…

Posted in écoutez pumuckl, news on juin 8, 2010 by pumucklblog

J’ai délaissé ce blog depuis bien longtemps et sa fréquentation me le rend bien. J’aurais bien envie d’évoquer dans ces pages les différents disques, concerts et films qui ont rythmé mes jours ces derniers mois, mais mon avis n’a au final pas beaucoup d’intérêt pour la collectivité ! Je me promets néanmoins de trouver le temps de vous parler du très bel album de Lou (et après et on verra) qui est sorti le mois dernier et dont j’ai suivi l’avancée depuis… quelques années maintenant.  Avec toujours ce sentiment de connivence musicale (dans la marginalité trop invisible sans doute).

Et pumuckl alors… si j’ai appuyé gentiment sur la pédale frein depuis six mois après l’investissement exclusif pour l’anecdotiste, j’ai quand même œuvré autour de projets collectif en « one shot ».

Il m’a été proposé par le label « disques normal » de participer a une compilation (avec david fakenahm,, laudanum, jullian angel, etc…)  en hommage au regretté Mark Linkous de sparklehorse, qui a décidé de partir en ce début d’année. Je ne suis pas fan absolu de Sparklehorse mais j’ai un souvenir très ému du troisième album (wonderful life) grâce auquel j’ai découvert ce groupe. Je voulais en reprendre la chanson titre (en la mélant avec un couplet de strawberryfields, allez comprendre j’ai toujours penser aux couplets de strawberryfields en écoutant l’intro de wonderful life) mais c’était déjà pris ! Je me suis rabattu sur sea of teeth, chanson pour la peine farouchement de circonstance (la mort, la poussière…). Ce qui me gène un peu en fait, j’espère que les circonstances ne polluent pas en pathos une chanson qui, avant tout, est une belle chanson, sobre comme l’étaient la plupart des titres de sparklehorse.  Le travail a été très rapide,  sans trop d’hésitations et me replonge dans des l’univers de « Carbone », tant du point de vue du discours que des arrangements.  Le bouclage de la compil semble prendre quelque retard mais devrait être téléchargeable gratuitement très bientôt, je vous tiens au courant dans ces pages.

Le webzine ADA (qui finalement continue de faire des compils) a également lancé un appel à candidature pour un projet déraisonnable : le réenregistrement de #3 de diabologum, (le meilleur album que la France a jamais connu dans le cœur de votre serviteur, j’avais expliqué pourquoi sur ce site mais la migration du blog a scratché ma prose, je m’en rends compte en écrivant ce message…f*ck). Si pumuckl ne le fait pas, qui le fera ? Par peur de voir tous les candidats malheureux de la nouvelle star se lancer dans l’aventure, je suis sorti de ma réserve j’ai mis de coté mes complexes face a ce monument intouchable, et j’ai choisi de me lancer dans ce qui reste pour moi de l’arrogance satisfaite : reprendre diabologum. Le choix du titre a été douloureux. Je voulais au début m’attaquer a un titre plus « facile » (toute proportion gardée). J’ai pensé à les angles , avec son texte court, sans mélodie. Déjà pris, m’a-t-on dit. Au final, comme l’injection d’un soupçon de modestie dans l’entreprise aurait relevé du cache sexe, j’ai rangé toute ma modestie en choisissant le mythe, le chef d’œuvre de Michel Cloup (après de la neige en été…), A découvrir absolument.

Cela a été assez vite aussi. 3 jours a temps complet. Sans plan prédéfini, sans intention a priori. Car pour s’attaquer a ca, il ne fallait pas réfléchir. Foncer dans le tas. Je ne saurai pas vous dire si ma version est fidèle…  Musicalement, je me suis sans doute peu affranchi (j’ai pourtant essayé, en changeant les harmonies, en remplacant les tonalités mineures par des majeures, plus enlevées, en prohibant l’usage du délai, etc…). Quant à l’intention, je vous laisse juge. En espérant que la technique ne tue pas le spontané. Choisir comment prononcer un texte qui peut tout dire…

Les 2 morceaux seront disponibles à la rentrée!

Pumuckl VS laudanum

Posted in écoutez pumuckl on mars 29, 2010 by pumucklblog

L’idée a germé après l’interview croisée et arrosée avec laudanum, en écoute sur le webzine A découvrir Absolument en novembre dernier… Et la voici concrétisée.  Je suis content et plutôt fier de vous inviter à télécharger ici le split single pumuckl VS laudanum avec 4 titres

1/ Pumuckl-dehors (the laudanum remix)

2/Laudanum- Losing Focus (pumuckl remix)

3/Pumuckl-dehors  (VO extraite de l’anecdotiste)

4/Laudanum- Losing Focus (VO extraite de decades)

50 exemplaires physiques au format mini CD 8 cm ont été réalisés, les plus fans seront les premiers servis… L’objet est vraiment cool (une bonne idée de matthieu, rendons à césar…)

Vu qu’on est sur un blog, je ferais mon petit commentaire du résultat.

Sans flagornerie, Laudanum redonne à dehors , je ne dirais pas sa couleur mais plutôt son mouvement initial, c’est à dire la langueur et la lancinance qui avaient guidé son écriture et que le souci de ne pas (ou la peur de…) tomber dans la facilité immédiate m’a fait gommé à l’enregistrement.  A coté de ça, la couleur shoegaze de cette version colle merveilleusement à mon humeur. Bref une preuve de l’intérêt de la contradiction en musique.

Quant à ma version de losing focus, sans l’évaluer, j’évoquerai vite fait la démarche et le parti pris technique adopté. Losing focus est un morceau massif dont la progression repose sur un jeu de densité et de rythme. L’idée était de parcelliser ce mix, en cassant la masse de chaque piste par des micro-silences, faisant naitre le rythme non pas du beat mais des silences.   L’envie de départ était de n’enregistrer aucune piste et de ne travailler qu’avec  la matière première existante.  Pari presque tenu, à l’exception des programmations rythmiques et d’un tout petit synthé piqué (j’ai pas pu résister)…

D’autres nouvelles tout rapidement!

retour…

Posted in Anecdotiste info, écoutez pumuckl on décembre 13, 2009 by pumucklblog

C’était donc le retour sur une scène après une longue absence. La machine n’est pas encore complètement rodée, en particulier sur les nouveaux titres mais, tout s’est plutot bien passé. En attendant quelques photos, voila une petite video d’une reprise des « dessous chics » (ca commence au début des paroles, après la construction de l’accompagnement…)

Carbone: 1ère partie

Posted in écoutez pumuckl on décembre 21, 2006 by pumucklblog

En écoute, la première partie de carbone… La deuxième est en écoute dans un autre post juste en dessous. Sur le CD, les deux parties sont liées par un fondu et constitue un seul morceau.